J'ai tiré sur le fil du mensonge et tout est venubyPhilippe de Villiers

J'ai tiré sur le fil du mensonge et tout est venu

Par Philippe de Villiers

  • Date de publication: 2019-03-06
  • Genre: Politique et actualité
Score: 4.5
4.5
From 8 Ratings
TÉLÉCHARGER LIRE EN LIGNE

J'ai tiré sur le fil du mensonge et tout est venu Par Philippe de Villiers. Ici vous pouvez télécharger des milliers de livres en format de fichier PDF gratuitement sans avoir besoin de l'argent supplémentaire dépensé. Cliquez sur le bouton de téléchargement ci-dessus ou lien alternatif ci-dessous pour télécharger des milliers de livres en format de fichier PDF gratuitement. L'accès nécessite une inscription gratuite.

Description

À la fin d’une conversation qui roulait sur la « construction européenne », l’ancien ministre des Affaires étrangères du général De Gaulle, qui savait tout sur tout le monde, laissa tomber d’un air entendu : « Philippe, il vous suffira de tirer sur le fil du Mensonge et tout viendra… »
Des décennies plus tard, en y consacrant un temps discret et beaucoup d’ardeur, bénéficiant par ailleurs de complicités au plus haut niveau des arcanes de l’Europe, Philippe de Villiers décide de tirer sur le fil.
Alors tout est venu.
Il a mené ses recherches jusqu’au bout du monde, à Stanford, à Berlin, à Moscou et partout où pouvaient se trouver des documents confidentiels récemment déclassifiés. Et les archives ont parlé. Elles ont livré des secrets dérangeants.
L’envers de l’Europe est apparu. Ce n’est pas du tout ce qu’on nous avait dit.
De ce travail d’enquête, Philippe de Villiers a fait un livre de révélations sur le grand Mensonge. Il a résolu de publier les preuves. Elles sont accablantes. Tout y passe : les Mémoires apocryphes, les dollars, la CIA, les agents, le passé qu’on efface, les allégeances qu’on dissimule, les hautes trahisons.
Le récit est parfois glaçant. Mené au rythme d’une enquête haletante, il se lit comme un polar. On n’en ressort pas indemne. C’est la fin d’un mythe : ils travaillaient pour d’autres et savaient ce qu’ils faisaient, ils voulaient une Europe sans corps, sans tête et sans racines. Elle est sous nos yeux.

Avis

  • Un ramassis de mensonges

    1
    Par Louveargente
    L’auteur ici, tente de se faire passer pour un historien, pour un Indiana Jones des secrets du gouvernement mondial. Mais il n’est qu’un charlatan, qui manipule les archives et piétine avec de gros sabots le travail des historiens. À lire si vous êtes amateurs de théories du complot et celle du grand remplacement. Ou encore si vous êtes persuadés d’être un croisé des temps modernes.
  • Accablant … et irréfutable

    5
    Par umrk
    Je l’avoue, jusqu’à la lecture de ce livre, je n’avais pas une très bonne opinion de Ph De Villiers, mon avis sur la chouannerie ne coïncidant pas avec le sien. Toutefois, je salue ici son travail magistral sur le mensonge européen. Plus le temps passe, et plus je deviens Gaulliste … Oui, ce n’est pas faire preuve de complotisme que de dire que W Hallstein fut un nazi, qur R Schuman a préféré porter l’uniforme allemand plutôt que le français, ou que J Monnet fut un agent du gouvernement américain. Tous ceux qui qualifient ces thèses de complotistes doivent ici s’incliner, car Ph De Villiers ne se contente pas d’accuser, il présente les preuves historiques !